Le Forfait Mobilités Durables

Parce que nous avons tous à y gagner, la transition vers une mobilité moins coûteuse, plus facile et modulable est en marche. Pour ce faire, les véhicules électriques et notamment les Vélos à Assistance Électrique (VAE) sont de plus en plus populaires. En particulier pour ceux qui se rendent au travail. Malgré le coût, acquérir un véhicule électrique neuf est un achat qui représente un investissement sur le long terme. Après vous avoir détaillé le Bonus Achat Vélos dans un précédent article, on vous explique ici comment bénéficier d’une aide grâce au très récent Forfait Mobilités Durables.

 

Le dispositif

En quoi consiste exactement le Forfait Mobilités Durables ? Il s’agit d’une aide forfaitaire que le salarié peut obtenir de l’employeur pour couvrir les frais liés à son transport personnel sur le trajet jusqu’au travail. Jusqu’à présent, cette prise en charge peut s’élever à 400€ maximum par an et elle est exonérée d’impôt et de cotisations sociales. En 2021, le plafond passe même à 500€. En cumulant avec l’aide publique, un salarié peut ainsi être aidé à hauteur de 1 000€ par an s’il choisit de se déplacer en vélo. C’est le cas en Île-de-France ou à Lyon par exemple.

À noter que les moyens de transport concernés sont les vélos (qu’ils soient électriques ou mécaniques), mais aussi le covoiturage, les engins en location ou libre service (comme les trottinettes électriques) ou encore les transports en commun en dehors des frais d’abonnement. Bonne nouvelle, le forfait est donc parfaitement adapté pour l’achat de notre Vélo électrique Yuvy , et peut couvrir jusqu’au deux tiers de son coût la première année !

 

Objectifs

C’est fin 2019 que le gouvernement a voté la loi mobilités sous l’impulsion du Ministère de l’Écologie. Très concrètement, la loi vise alors à améliorer les déplacements au quotidien. Puis, c’est en mai que le dispositif entre réellement en vigueur. À la sortie du confinement, le Forfait Mobilités Durables est mis en place afin d’encourager le plus grand nombre d’entre nous à privilégier les transports plus propres. Avec aussi pour but à ce moment-là de limiter la propagation du virus. Cette aide forfaitaire est d’abord à destination des salariés et employeurs du privé. Pour les salariés du public, les conditions sont un peu différentes et sont expliquées en détail sur le site web du gouvernement.

 

Pour s’y retrouver, nous avons mis en place un partenariat avec BeeToGreen la plateforme à destination des entreprises et de leurs employés. En effet, grâce à cette plateforme gratuite, les entreprises peuvent proposer à leurs employés d’acheter un Vélo à Assistance Électrique en intégrant directement les aides publiques et le forfait mobilité entreprise (400€/an) au moment de l’achat. Le Yuvy est déjà disponible sur la plate-forme.

 

L’ambition est ainsi de passer de 3% à 10% de déplacements à vélo entre le domicile et l’entreprise. En s’engageant, les employeurs participent au bien-être des salariés et les rassemblent aussi autour d’un projet commun. Bref, les ambitions sont multiples et vertueuses !

**

 

Si à première vue, l’achat d’un vélo électrique représente un coût important pour un particulier, il faut désormais prendre en compte le fait qu’il existe de multiples aides dont vous pouvez bénéficier. Généralement cumulables, elles peuvent couvrir une part importante du prix d’achat et vous permettre de réaliser cet investissement. Une fois l’achat amorti, c’est tout bénéfice puisque vous continuerez à toucher ce forfait chaque année. Par ailleurs, si vous n’êtes pas sûr de pouvoir profiter du Forfait Mobilités Durables, parlez-en à votre employeur qui vous aidera sans doute à sauter le pas de l’éco-mobilité.