Le Bonus achat vélo

La mobilité urbaine est une des thématiques centrales des villes depuis déjà quelque temps. Les enjeux sont nombreux puisque l’objectif est d’à la fois de désengorger les axes routiers, de réduire la pollution et de permettre à chacun de se déplacer confortablement selon ses besoins. Pour toutes ces raisons, la mobilité électrique est de plus en plus plébiscitée et les usagers de plus en plus nombreux. Si vous pensez sauter le pas, sachez que vous pouvez profiter du bonus achat vélo jusqu'à 500 euros de la part de votre ville et cumuler celle-ci avec l'aide de l'Etat (200€) et de la Région.

On vous explique !

 

Le Bonus achat vélo : Quels sont les critères d’éligibilité en France ?

 Tout d'abord, le vélo doit être neuf et homologué. Notre vélo électrique Yuvy , qui est conforme à la norme européenne EN15194, correspond parfaitement aux caractéristiques du vélo pour lequel vous pouvez obtenir un bonus. En effet, sa batterie n’est pas fabriquée à partir de plomb, la puissance du moteur ne dépasse pas les 0,25 kilowatt et la vitesse maximale est de 25 km/h. Ensuite, vous devez être domicilié dans la ville où vous demandez l’aide, être majeur et justifier d’un revenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 13 489 €.

Vous pouvez retrouver toutes les informations pour savoir si vous êtes éligible à l’aide d’État sur le site web du gouvernement.

Aides d'État et aides territoriales

Il faut comprendre que vous pouvez bénéficier des aides proposées par votre région ou votre commune d’une part. Puis, ensuite, il est possible d’obtenir une aide d’État, plafonnée à 200€, qui s’aligne sur l’aide territoriale. Ainsi, les trois aides (Etat, Région, Ville) sont cumulatives. Les modalités du bonus sont propres à chaque ville et il peut donc parfois se combiner avec d’autres aides pour atteindre jusqu’à 500€. C’est le cas à Lyon, en Corse, en Île-de-France ou encore à Rueil-Malmaison par exemple.

Le formulaire de demande

Pour profiter du Bonus achat vélo, il faut en faire la demande auprès de l’organisation concernée. Pour cela vous devez remplir le formulaire et l'envoyer à l'Agence des services et des paiements (ASP). Attention, votre demande d’aide doit être faite dans les six mois qui suivent l’achat du vélo et devient caduque si vous le revendez l’année suivante. Conservez bien la facture du véhicule qui est évidemment une des pièces à joindre au formulaire.

Notre guide

Afin de s’y retrouver, chez Elwing, nous avons créé un outil simple qui détaille ville par ville le montant du Bonus achat vélo. Cela prend la forme d’un guide européen des primes pour acheter un vélo électrique qui couvre à la fois la France, la Belgique, le Luxembourg et la Suisse. Nous veillons à mettre à jour régulièrement ce service avec de nouveaux lieux.

 

Le Bonus achat vélo est vraiment un bon moyen de sauter le pas pour passer à l’électrique. Et de s’offrir notre Yuvy qui remplit toutes les conditions nécessaires à l’obtention de l’aide ! Néanmoins, si vous n’êtes pas éligible ou si votre collectivité n’accorde pas encore ce type d’aide, pas de panique. En effet, il existe d’autres dispositifs dont vous pouvez bénéficier comme le Forfait Mobilité Durable par exemple, que l’on vous présente dans un autre article.