Comment bien choisir son vélo électrique?

Les usagers qui se déplacent en vélo électrique sont de plus en plus nombreux en France. Les VAE représentent aujourd'hui près de 45% de la valeur totale de ventes de vélos neufs en France. En constante augmentation, le marché pourrait passer la part du million de vélos électriques vendus d’ici 2025. L’État et les collectivités locales continuent d’encourager cette pratique en subventionnant l’achat de tels véhicules. Mais alors, si vous êtes prêts à déambuler en vélo électrique, comment bien le choisir ? 

 

Le poids et la taille

On peut se décider à passer au vélo électrique pour plusieurs raisons. Que ce soit dans le cadre de déplacements personnels et de loisirs ou du trajet domicile-travail, l’intérêt premier est souvent de limiter son temps dans les transports ou les embouteillages. Mais pour que le véhicule ne devienne pas un fardeau, on vous recommande de commencer par regarder le poids et la taille du vélo électrique. Ces caractéristiques sont très variables d’une marque à l’autre et selon les besoins auxquels elles répondent. 

 

Le vélo à assistance électrique est naturellement plus lourd qu’un vélo traditionnel puisqu’on y ajoute notamment le poids de la batterie. Chez Elwing, notre vélo électrique Yuvy pèse environ 30 kg. Nous l’avons pensé pour qu’il soit aussi utilitaire mais moins encombrant qu’un vélo cargo. En effet, son design épuré, avec le guidon à un peu plus d’un mètre de hauteur pour une longueur de 1,8 mètres, le rend particulièrement maniable et pratique en toutes circonstances. 

La modularité

L’achat d’un vélo électrique représente un investissement sur le long terme, surtout lorsqu’il s’agit de remplacer la voiture. C’est pour cela qu’il faut le choisir selon son profil. Seulement, nos besoins peuvent évoluer dans le temps et même changer au cours de la semaine.

 

Là encore, ce qui différencie le vélo Yuvy des autres VAE est sans aucun doute sa modularité. Utilitaire et familial, vous aurez l’avantage de pouvoir le transformer au gré de vos envies et de vos évolutions. Ce qui n’est pas négligeable en termes de durabilité. Que le trajet jusqu'à votre travail change, que vous ayez besoin de transporter un enfant ou un paquet, le Yuvy s’adapte, avec son lot d’accessoires, pour vous suivre dans votre quotidien. 

 

La certification

Comme nous l’évoquions plus haut, vous pouvez profiter de plusieurs aides de l’État et des collectivités locales pour l’achat d’un vélo électrique. À condition que le vélo soit neuf d’une part mais surtout homologué selon la législation européenne, comme c’est le cas du Yuvy, certifié EN 15194. 

 

Cette certification permet de distinguer les vélos à assistance électrique des cyclomoteurs et donc encadre la puissance du moteur, la vitesse maximale autorisée (25 km/h) et la puissance de la batterie. 

 

Le prix

Enfin, le prix bien sûr est un élément à prendre en compte lorsqu’on se renseigne pour l’achat d’un vélo électrique. D’autant que les tarifs peuvent s’envoler jusqu’à atteindre plus de 4 000 euros pour certains modèles. Cependant, en 2020 les français ont dépensé en moyenne 1 749 euros pour un achat. Soit un peu plus que le prix de 1 699 euros du Yuvy. 

 

N’oubliez pas d’inclure dans votre réflexion le fait que vous pouvez obtenir jusqu’à 500 euros d’aide dans le cadre du Bonus achat vélo. Aussi, Elwing propose un paiement fractionné étalé sur 3 ou 4 mois sans frais supplémentaires pour tous ses produits. 

 

**

Pour choisir le vélo à assistance électrique qui vous convient le mieux, n’hésitez pas à prendre le temps de comparer chacune des caractéristiques du véhicule. Chez Elwing, nous avons concentré nos efforts pour que le vélo Yuvy réponde à tous vos besoins grâce à sa modularité et son design. Vous pouvez même réserver un essai et venir le tester pour vous faire votre propre opinion !